fbpx
Sélectionner une page
Notre organisme est essentiellement une collection de milliers de milliards de cellules. Au niveau le plus élémentaire, il y a la cellule, puis des groupes de cellules qui forment des tissus. Les tissus composent les organes, qui à leur tour composent les systèmes d’organes.
 
Ces milliards de cellules sont alimentées en énergie par les mitochondries qui constituent le noeud de notre santé, de notre énergie et de notre longévité. Si ces mitochondries viennent à dysfonctionner, l’ensemble du corps va en subir les conséquences.
 
Dans un de mes articles du mois dernier, je vous expliquais comment j’avais découvert la thérapie à la lumière rouge malgré moi:
 
« … je vous expliquais comment j’avais découvert la led-thérapie malgré moi, au Canada, il y a près de 15 ans maintenant. J’ai d’abord été surpris: on me plaçait sous une lumière rouge assez forte et après 10 à 15 mn pendant lesquelles il ne s’était à priori rien passé, on m’invitait à me rhabiller… et à payer 50$ la séance.
 
En bon français, habitué à me voir prescrire un antibiotique à la moindre quinte de toux, cela ressemblait davantage à une pratique “vaudoo” qu’à de la médecine moderne… Pourtant au bout de quelques semaines ma plaie qui posait problème était en bonne voie de guérison. »
 
Pour m’expliquer le principe de fonctionnement de la led-thérapie, le dermatologue qui me soignait alors, comparait la cellule humaine à un téléphone cellulaire (c’est le nom donné aux portables par nos amis canadiens).
 
Chaque cellule est composée d’une membrane (boitier du tél.) à l’intérieur de laquelle on trouve principalement 3 choses: un noyau contenant notre ADN unique (carte PIN),
toute une mécanique pour assurer leur bon fonctionnement et une partie essentielle; les mitochondries (batterie du tél.) qui fournissent l’énergie nécessaire à l’ensemble.
 
Tout comme une batterie de téléphone, nos mitochondries se chargent et se déchargent régulièrement, et finissent par s’user. Et tout comme notre téléphone, sans énergie, nos cellules ne fonctionnent plus.
 
COMPRENDRE LE RÔLE DES MITOCHONDRIES
 
Pour bien comprendre la fatigue et comment augmenter notre niveau d’énergie, il est important de comprendre le rôle joué par les mitochondries. L’idée de base que vous avez probablement apprise dans vos cours de biologie au lycée ou au collège est que les mitochondries sont les «générateurs d’énergie» de vos cellules.
 
Sans mitochondries, il n’y a pas d’énergie dans les cellules et sans énergie dans les cellules, elles ne peuvent plus fonctionner ni se régénérer.
 
Si le dysfonctionnement est léger, nous ressentirons une fatigue légère, s’il est plus important, cela peut se traduire par une fatigue chronique grave. Nous n’allons pas entrer ici dans tous les détails du fonctionnement du corps humain mais il faut savoir:
 
« que le dysfonctionnement mitochondrial concerne presque tous les types de maladies et que la fatigue est un symptôme courant observé dans de nombreux types de maladies. La thérapie ciblée sur les mitochondries est le meilleur choix pour le traitement de la plupart des maladies, dont la fatigue »
 
POURQUOI NOS MITOCHONDRIES DEVIENNENT-ELLES DYSFONCTIONNELLES?
 
Les mitochondries produisent près de 90% de l’énergie cellulaire. Lorsqu’elles viennent à manquer des bons nutriments et des bons rayonnements, elles fonctionnent mal. Cela entraîne un déficit d’ATP, et donc d’énergie, occasionnant des dysfonctionnements de l’organisme et une grande fatigue.
 
Les deux causes fondamentales qui conduisent à cette situation, sont:
  • le vieillissement naturel du corps humain
  • l’absence de stimulation mitochondriale
 
Plusieurs études ont démontré que les humains perdent près de 75% de leurs mitochondries lorsqu’ils passent du stade de jeunes adultes au stade d’adultes âgés. Ces mêmes études démontrent qu’en vieillissant nos mitochondries se fragilisent.
 
  • à 20 ans, vers la fin de notre croissance, nous avons un maximum de mitochondries en fonction: ce qui nous donne un maximum d’énergie.
  • à 40 ans, nous en avons perdu la moitié. Nos cellules continuent à se régénérer mais notre énergie commence à diminuer.
  • à 70 ans, nous avons perdu la moitié de celles qui nous restaient à 40: notre énergie a diminué d’autant.
Mais c’est l’absence de stimulation mitochondriale qui est en réalité LA CLÉ du problème bien plus que le vieillissement! Certaines actions de notre mode de vie stimulent nos mitochondries, les maintiennent nombreuses et fortes et nous aident à en conserver beaucoup. La perte de cette stimulation mitochondriale conduit à leur déclin avec le temps.
CAUSE PREMIÈRE DE LA FATIGUE: RÉDUCTION DU NOMBRE DE MITOCHONDRIES ET DIMINUTION DE LEUR PUISSANCE
Avec l’âge nos mitochondries diminuent en nombre et en puissance. Nos cellules deviennent plus fragiles. Des recherches récentes ont permis de découvrir que nos mitochondries n’étaient pas seulement des «générateurs d’énergie», mais qu’elles avaient un deuxième rôle vital à jouer: défendre la cellule en cas d’attaque.
Ces attaques peuvent être déclenché par des menaces chimiques, physiques ou biologiques qui dépassent leurs capacités cellulaires. Lorsque les mitochondries détectent un danger pour la cellule, elles passent d’abord en mode «stress» puis en mode «combat» réduisant leur fonction productrice d’énergie au minimum. Nous nous sentons alors trés fatigués.
La chose la plus importante découverte récemment par les scientifiques: vous pouvez transformer votre niveau d’énergie! Si vous souffrez de fatigue chronique, vous pouvez récupérer votre énergie et retrouver votre vie. Si vous ne souffrez que d’une fatigue légère, vous pouvez vous bâtir un esprit et un corps débordants d’énergie et de vitalité.
COMMENT RETROUVER SON ÉNERGIE?
Les recherches effectuées par plusieurs équipes de scientifiques dont la NASA, ont démontré que c’est la lumière rouge et proche infrarouge, dans des longueurs d’onde bien précises, qui agit directement sur nos mitochondries. Ils ont démontré qu’il est possible d’isoler cette lumière rouge des autres rayons du soleil tels que les UV qui brûlent la peau pour l’utiliser de manière préventive afin de combler notre manque.
Ces ondes lumineuses rouges font partie du spectre solaire. Nos ancêtres qui vivaient davantage à l’extérieur recevaient la bonne dose de cette lumière dont on sait qu’elle nous manque beaucoup aujourd’hui, bien qu’elle nous soit indispensable….
Ils ont montré comment la lumière rouge pénètre profondément dans les tissus de notre peau, augmente immédiatement le niveau d’énergie dans nos cellules ce qui accélère la circulation sanguine et l’activité lymphatique. Nos mitochondries, boostées par cette lumière apportent à nos cellules régulièrement illuminées, la quantité d’énergie indispensable à leur bon fonctionnement.
S’exposer régulièrement (pour moi c’est tous les jours 10mn.) revient tout simplement à recharger ses ”batteries”. Ajouter à cela les compléments alimentaires, crèmes de soins, et autres remèdes et activités nécessaires pour combler les manques de notre vie moderne, et en quelques semaines, les plus fatigués retrouveront la forme qu’ils avaient quinze ans plus tôt.
 
« VOUS POUVEZ PRENDRE TOUS LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES QUE VOUS VOULEZ, VOUS REPOSER UN MAXIMUM, RÉDUIRE VOTRE STRESS ET MANGER LA MEILLEURE NOURRITURE DU MONDE…. SI VOUS NE PRENEZ PAS LES BONNES MESURES POUR REBÂTIR D’ABORD ET STIMULER VOS MITOCHONDRIES, VOUS ÊTES CONDAMNÉS À RESTER FATIGUÉS LE RESTANT DE VOTRE VIE…. »
Ari WHITTEN Ph.D