fbpx
Sélectionner une page
”S’il existait un médicament dont il est prouvé qu’il a de puissants effets anti-âge sur notre peau, qu’il combat la perte des cheveux, les maladies neurologiques, la dépression et l’anxiété, augmente la perte de graisse, accélère l’endurance et la récupération après l’effort, combat certaines maladies auto-immunes, et accélère la guérison des blessures avec peu ou pas d’effet secondaire, on le désignerait comme le ”médicament miracle”. Des centaines de millions de personnes se le verraient prescrire par les médecins du monde entier…”
 
C’est en ces mots qu’Ari Whitten PhD, spécialiste en matière de Fatigue Chronique, introduit son ouvrage intitulé: The Ultimate Guide to RED LIGHT THERAPY.
 
Le plus surprenant c’est qu’une telle formule existe! Mais ce n’est pas une pilule, c’est la lumière rouge et proche infrarouge dans certaines longueurs d’ondes bien définies, désignée Photobiomodulation (PBM) ou plus communément: Led-Thérapie.
 
L’importance de la lumière rouge et proche infrarouge est l’une des plus grandes découvertes du domaine de la santé de ces cinquante dernières années. Les scientifiques ont accumulé des milliers d’études sur la puissance de cette lumière pour l’amélioration de la santé humaine au cours des dernières décennies. Et pourtant, la plupart des gens n’en ont jamais entendu parler.
 
La lumière rouge et proche infrarouge fait partie du spectre électromagnétique et plus précisément du spectre de la lumière émise par le soleil (et le feu). Ces longueurs d’onde de lumière jouent un rôle ”bioactif” chez l’homme. Cela signifie qu’elles sont indispensables, et qu’elles affectent littéralement les fonctions de nos cellules.
 
Les milliers d’études scientifiques réalisées au cours des vingt dernières années, ont permis de déterminer avec précision quelles étaient les longueurs d’ondes les plus bénéfiques pour le corps humain, et à quel niveaux elles intervenaient. Ce sont précisément la lumière rouge et proche infrarouge qui donnent ces effets étonnants:
 
  • augmente notre énergie,
  • combat le vieillissement,
  • rend la peau plus saine,
  • réduit rides et ridules,
  • aide à se débarrasser de la cellulite,
  • accélère la perte de graisse,
  • améliore la récupération musculaire,
  • améliore l’humeur,
  • améliore les fonctions cognitives
  • le métabolisme et la santé hormonale.
 
Cela semble trop beau pour être vrai: pourtant plus de 3000 études scientifiques sont là pour le prouver. Et désormais elle est agréée aux États-Unis par la très rigoureuse FDA (Food and Drug Administration). La led-thérapie est une technique sûre et efficace convenant aussi bien aux soins du visage qu’à ceux des cheveux et du corps tout entier. Et les résultats de certaines études cliniques sont très prometteurs pour de nombreuses autres pathologies restées jusque là sans véritable solution.
 
La plupart des recherches réalisées sur la lumière rouge l’ont été au départ avec des technologies coûteuses tel que les lasers. Jusqu’au jour où les chercheurs se sont rendus compte qu’ils obtenaient d’aussi bons résultats si ce n’est meilleurs, avec des leds de qualité. Le laser brûlait les zones périphériques ce qui n’est pas le cas des lumières leds.
 
Il est clair aujourd’hui que nos cellules ont autant besoin de nutriments alimentaires que de certaines lumières, en particulier la lumière rouge et proche infrarouge dans des longueurs d’onde comprises entre 630/680nm et 800/880nm. Ces longueurs d’onde nous sont indispensables. Elles agissent directement sur les mitochondries qui sont les ”générateurs d’énergie” de nos cellules et augmentent considérablement leur production d’ATP.
 
Nos ancêtres qui vivaient davantage à l’extérieur, recevaient la bonne dose de lumière. Mais pour l’humain moderne, les scientifiques ont estimés que le manque de bons rayons, tout particulièrement dans les longueurs d’onde rouge et proche infrarouge, pouvaient varier de 1 à 1000 par rapport à nos besoins réels. Ce manque pourrait être à l’origine de bien des maladies d’aujourd’hui. La led-thérapie utilisée régulièrement de manière préventive est en mesure de compenser ce manque.
 
Michael HAMBLIN PhD, de la HARVARD Medical Scool, considéré comme la sommité en matière de led-thérapie, prédit déjà que « …dans  un proche avenir, les foyers modernes seront équipés du matériel  nécessaire pour compenser la lumière naturelle dont  l’homme moderne est privé du fait de son mode de vie actuel… »
 
Nous y sommes! Aujourd’hui Il n’est plus nécessaire d’aller dans des cliniques de soins pour payer entre 40€ et 75€/séance. Le coût des appareils de Led-thérapie a considérablement diminué. Encore faut-il ne pas investir dans un matériel qui n’aurait pas le minimum de puissance requise. Voir à ce sujet mes recommandations sur bioledblog.com.
 
Après tout, qui ne voudrait pas disposer d’un matériel simple à utiliser dans le confort de son foyer avec l’avantage de protéger sa peau contre les dégradations liées au vieillissement, ses cheveux contre un risque de perte prématurée, et son corps tout entier en lui apportant l’énergie vitale nécessaire?