fbpx
Sélectionner une page

« L’état de santé de la population mondiale est alarmant; nous n’allons pas bien. Des millions de personnes souffrent et meurent à cause des nouveaux ennemis de la santé. Les coupables ont changé… Hier c’était le choléra, la peste, la grippe espagnole… qui décimaient les populations par millions. Aujourd’hui ? Les épidémies sont silencieuses et nous tuent à petit feu; obésité, diabète, cancer, alzheimer, etc… »

Les professionnels de la santé et le public ont été conditionnés depuis des décennies à l’existence de milliers de maladies avec pour seules solutions, des médicaments, des rayons nocifs ou de la chirurgie.

Mais les choses évoluent peu à peu. Et les découvertes récentes sur l’importance de la lumière pour le bon fonctionnement de nos cellules changent la donne. On sait aujourd’hui que pour bien fonctionner, le corps humain a besoin de deux sources d’énergie complémentaires indispensables : les nutriments obtenus sous forme alimentaire et la lumière naturelle obtenue sous forme de longueurs d’ondes bien définies.

L’origine de nos problèmes est notre mode de vie:

Nos ancêtres n’avaient pas à s’inquiéter. Leur nourriture était biologique et riche en vitamines et oligo-éléments. Ils vivaient principalement à l’extérieur au soleil et obtenaient naturellement les quantités et la variété d’ondes dont le corps humain à besoin. Mais au cours des dernières générations, les humains modernes ont opté pour de la nourriture de piètre qualité, produite de manière industrielle et pour une vie intérieure avec l’électricité, des systèmes d’éclairage artificiels et une exposition très limitée au soleil.

Depuis plus d’un siècle, nous avons développé des carences et des toxicités qui ont un impact important sur notre santé et notre bien-être sans même que nous nous en rendions compte. Des scientifiques ont calculé la différence entre vivre à l’extérieur et à l’intérieur. Ils ont estimé que cet écart d’exposition à la bonne lumière pouvait varier de 1 à 1.000, voire davantage. Et cela ne dit rien des énormes lacunes en matière d’exposition à des longueurs d’ondes bien précises, comme la lumière rouge et proche infrarouge.

Le fait est que les humains modernes manquent cruellement des avantages apportés par une alimentation saine et par la lumière naturelle. Cela a des conséquences dramatique sur leur santé.

La Nasa soucieuse du bien-être des astronautes, a beaucoup travaillé sur la question pour découvrir que la lumière est en fait un nutriment indispensable à l’homme et que notre santé dépend beaucoup de l’obtention de la bonne dose de certaines longueurs d’ondes. Mais c’est la biologiste russe Tiina Karu qui, il y a peu, a su comprendre et expliquer comment cela fonctionne précisément. Ses travaux sur la photomodulation par le laser puis, par des leds ont générés depuis plus de 50.000 recherches scientifiques et déjà permis d’apporter réponses et solutions à bien des pathologies.


Il est scientifiquement prouvé aujourd’hui que la LED-Thérapie, en particulier la lumière rouge et proche infrarouge, a de puissants effets anti-âge sur la peau, combat les maladies neurologiques, combat la dépression et l’anxiété, favorise la perte de graisse, permet de récupérer plus rapidement, augmente la force et l’endurance, combat certaines conditions auto-immunes, combat la perte de cheveux et favorise la guérison rapide d’une blessure – le tout avec peu ou pas d’effets secondaires.

IL RESTE BEAUCOUP À VENIR, MAIS ELLE EST DÉJÀ CONSIDÉRÉE PAR TOUS CES CHERCHEURS COMME L’UNE DES PLUS IMPORTANTES DÉCOUVERTES EN MATIÈRE DE SANTÉ DE CES CINQUANTES DERNIÈRES ANNÉES.

Découvrez tout dans le Guide GRATUIT à télécharger sur ce site

À votre bonne santé!

Pin It on Pinterest