fbpx
Sélectionner une page

Vous savez maintenant que pour bien fonctionner, votre corps a besoin d’énergie. Cette énergie il la tire de deux sources: les nutriments obtenus sous forme alimentaire, et la lumière naturelle. La Nasa soucieuse du bien-être des astronautes, a beaucoup travaillé sur la question pour découvrir que cette dernière est en fait un nutriment essentiel pour l’homme et que notre santé dépend beaucoup de l’obtention de la bonne dose de lumière. Nos ancêtres n’avaient pas à s’inquiéter car ils vivaient beaucoup à l’extérieur au soleil. Ils étaient capables d’obtenir exactement ce dont le corps avait besoin à la bonne dose. Mais au cours des dernières générations, les humains modernes ont opté pour une vie intérieure avec l’électricité, des systèmes d’éclairage artificiels et une exposition limitée au soleil.

Par conséquent, nous avons développé des carences et des toxicités qui ont un impact important sur notre santé et notre bien-être sans même que nous nous en rendions compte. Des scientifiques ont calculé la différence entre vivre à l’extérieur et à l’intérieur. Ils ont estimé que la différence d’exposition à la bonne lumière pouvait aller de 1 à 1.000, voire davantage. Et cela ne dit rien des énormes lacunes en matière d’exposition à des longueurs d’ondes précises, comme le rouge et le proche infrarouge. Le fait est que les humains modernes manquent des avantages apportés par la lumière naturelle et que cela a des conséquences pour leur santé lorsqu’ils n’en obtiennent pas suffisamment.

En fait, votre corps tire son énergie de chacune de vos cellules. Au sein de chacune d’elles se trouve un noyau appelé mitochondrie, véritable ‘’centrale électrique’’ qui produit de l’énergie pour votre corps tout entier. Lorsque les mitochondries ont tout ce dont elles ont besoin pour produire de l’énergie de manière efficace, la cellule est en bonne santé. Et lorsque la majorité de vos cellules disposent de cette énergie de manière efficace, votre corps dans son ensemble est en bonne santé.

Lorsqu’il est question de LED-Thérapie ce n’est pas tant la quantité qui est importante que le bon dosage. Trop peu de lumière rouge de mauvaise qualité, ne donnera pas de bons résultats. Mais certaines études ont démontré qu’appliquer la lumière rouge trop longtemps pouvait aussi en réduire les bénéfices. Cela signifie que pour obtenir les meilleurs résultats d’un appareil quelqu’il soit, LE BON DOSAGE EST IMPÉRATIF. Et pour reprendre une déclaration du docteur Klein citée plus tôt ‘’Avec autant d’appareils disponibles en ligne, il est conseillé de consulter un spécialiste pour vous guider dans le choix le plus efficace’’.

Je ne détaillerai pas ici les méthodes de calcul utilisées par les chercheurs pour déterminer le bon dosage. Sachez simplement que c’est assez complexe et qu’il faut tenir compte de nombreux facteurs notamment: le choix de la lumière, la densité, la puissance, les joules, les nuances des calculs mathématiques, etc…

APPAREILS SUR LE MARCHÉ : Pour tirer profit de l’engouement suscité par cette technologie, plusieurs industriels et commerçants se sont mis à promouvoir des masques, et d’autres appareils à bas prix dont certains n’apportent pas les résultats escomptés. La puissance des LEDs se mesure en quantité de photons projetés sur une surface spécifique. L’unité est: le mW/cm2 (milliwatts par centimètre carré). Celle-ci varie d’une lampe LED à l’autre et selon la quantité de lampes placées sur un appareil. Un appareil à trop faible coût sera souvent équipé de trop peu de lampes, voire même de lampes LEDs inadaptées. Vous savez maintenant que le bon dosage est d’une importance capitale. La plupart des appareils vendus sur le marché, et pour lesquels vous pouvez payer entre 75€ et 250€, voire davantage, ont une puissance en watts trop faible pour atteindre des densités égales ou supérieures à 50 mW/cm2. Ceci est particulièrement problématique pour le traitement des tissus profonds. Vous devrez donc utiliser la lumière pendant de longues périodes (parfois plus de 20 à 40 minutes) pour générer un effet. De plus, les lumières les plus faibles ne pénètrent pas profondément dans le corps et ne traitent pas les problèmes plus profonds, même avec des temps d’exposition prolongés. Si vous décidez de vous équiper avec ce type d’appareil, c’est bien. Mais assurez-vous de faire le bon choix pour obtenir les résultats escomptés.

Gabriel Gaertner

À votre bonne santé!

Pin It on Pinterest