fbpx
Sélectionner une page

POURQUOI LES STIMULANTS NE SONT PAS LA BONNE RÉPONSE AU PROBLÈME DE FATIGUE?

Lorsque la plupart des gens fatigués prennent des stimulants pour augmenter leur énergie, ils pensent à des produits complémentaires vendus comme tels dans les épiceries ou parapharmacies. Toute une industrie a été créée par des entreprises qui vendent des «produits et des boissons énergétiques» qui ne sont rien d’autre qu’un mélange de caféine, de sucre et/ou d’autres stimulants artificiels.
 
Ces stimulants ont des effets directs sur notre niveau d’énergie. Ce sont des composés qui provoquent une augmentation immédiate et temporaire des performances mentales et physiques. Ils agissent en augmentant l’activité des hormones stimulant le système nerveux central (comme l’adrénaline) et/ou en modifiant l’équilibre des neurotransmetteurs dans le cerveau qui ont un impact sur notre énergie.
 
Ces stimulants peuvent améliorer la vigilance, la concentration, l’éveil et l’énergie physique. Cela semble bien jusque là…. mais voici le problème …
 
Bien que les effets des stimulants puissent être un outil puissant à court terme lorsqu’ils sont utilisés correctement (ce qui est assez rare), ils ne sont pas une véritable solution pour améliorer notre énergie.
 
Deux raisons principales à cela :
 
1. Le corps humain s’adapte à leurs effets et nécessite des doses de plus en plus élevées pour obtenir les mêmes effets. À la longue, plus aucune dose ne sera satisfaisante pour nous fournir de l’énergie et nous nous sentirons épuisés et léthargiques lorsque nous arrêterons les stimulants pour retrouver notre sensibilité.
 
2. Pire encore (chose que peu de gens connaissent) c’est que les stimulants et la caféine provoquent en fait des adaptations négatives des neurotransmetteurs dans le cerveau, ce qui abaissent nos niveaux de base d’énergie nécessaire: en d’autres termes, la caféine et les stimulants (la synéphrine ou la nicotine par ex.) lorsqu’ils sont utilisés quotidiennement, aggravent nos faibles niveaux d’énergie.
 
En d’autres mots, ils nous donnent un coup de ”boost” temporaire à court terme. Mais lorsqu’ils sont pris tous les jours, ils deviennent contre-productifs pour notre niveau d’énergie et provoquent davantage de fatigue.
La conclusion de cette étude est: «… ces essais bien contrôlés montrent que les effets de la caféine sur les performances et l’humeur, largement perçus comme des effets psychostimulants bénéfiques nets, sont presque entièrement attribuables à l’inversion des effets de sevrage indésirables associés à de courtes périodes d’abstinence de la drogue. »
 
En d’autres termes, chez les personnes qui prennent de la caféine quotidiennement, la consommation de celle-ci n’a AUCUN avantage énergétique. Tout ce qu’elle fait, c’est ruiner leur énergie de base (lorsque la caféine n’est pas dans leur système), puis, lorsqu’elles en avalent, elles inversent les effets négatifs qu’elle a causé en premier lieu et les ramène à ce qui était leur niveau NORMAL de fonctionnement.
 
C’est pourquoi les personnes qui consomment plusieurs tasses de café chaque jour se réveillent souvent fatiguées, dans une certaine brume. Elles ne sont pas en mesure de fonctionner normalement tant et aussi longtemps que leur corps n’aura pas obtenu sa dose de caféine. Elles ont développé une dépendance à la caféine: leur cerveau a en fait besoin de la présence de caféine pour fonctionner à ce qui était son niveau de fonction NORMAL.
 
Voici ce que cela donne sur le plan visuel :
  • La ligne fine noire, représente les niveaux d’énergie et de performances d’une personne normale qui ne boit pas de café.
  • La ligne rouge, représente les niveaux d’énergie et de performances de cette même personne lorsqu’elle consomme occasionnellement un café.
  • Voici maintenant en ligne noire épaisse (ajoutée au schéma précédent) les niveaux d’énergie et de performances d’une personne droguée à la caféine.
 
C’est ce que la plupart des buveurs de café et des consommateurs de stimulants ne réalisent pas à propos de l’impulsion qu’ils reçoivent. Ils ne réalisent pas que cela les ramène simplement à la normale, ne leur donne pas réellement un coup de pouce. Ils partent de plus bas, pour se retrouver à la normale. Et le pire, c’est que cela abaisse toujours davantage leur niveau de base au fil du temps!
 
Gardez à l’esprit que le café en petite quantité peut avoir de nombreux avantages pour la santé en aidant à prévenir plusieurs maladies. Il contient des composés bénéfiques. MAIS, il est également vrai que lorsqu’il est utilisé en grande quantité, il nuit à notre niveau d’énergie de base et à nos fonctions cérébrales.

POURQUOI NOS MITOCHONDRIES DEVIENNENT-ELLES DYSFONCTIONNELLES?

 
La réalité, nous l’avons vu, c’est que la caféine, les stimulants et autres «boissons énergétiques» ou «pilules énergétiques» à base de stimulants ne sont tout simplement pas la bonne solution pour pallier à notre manque d’énergie.
 
C’est au niveau des Mitochondries qui sont les véritables centrales électriques du corps qu’il faut agir. Ce sont elles qui produisent la quasi-totalité de l’énergie qui alimente pratiquement toutes nos cellules. Lorsque nous souffrons de fatigue, c’est probablement le signe que nos mitochondries ne fonctionnent pas correctement.
 
Comme vous avez déjà pu le lire dans mes articles précédents, l’humain moderne souffre de plusieurs problèmes et carences directement liés aux développements survenus depuis la révolution industrielle et plus encore au cours des cinquante dernières années.
 
Nos ancêtres n’avaient pas à s’inquiéter. Leur nourriture était par nature BIO, riche en vitamines et oligo-éléments. Ils vivaient principalement à l’extérieur au soleil, jusqu’à dix heures par jour, et obtenaient naturellement les quantités et variétés de longueurs d’ondes dont le corps humain à besoin.
 
Mais notre manière de vivre depuis un peu plus d’un siècle, a généré chez nous plusieurs carences qui ont un impact important sur notre bien-être. Nous manquons cruellement des avantages apportés par la lumière naturelle du soleil et par une alimentation saine.
 
Les recherches ont démontré que pour la plupart d’entre nous, la capacité de nos cellules à produire de l’énergie, diminue de 50% entre 20 ans et 40 ans. Puis entre 40 ans et 70 ans cette capacité diminue d’un autre 50%.
 
En vieillissant, nos mitochondries se sont endommagées et sont devenues dysfonctionnelles. Leur taille s’est réduite au fil du temps et leur efficacité a diminué du fait du manque de lumière rouge dont on sait aujourd’hui qu’elle est indispensable, et du manque de certains oligo-éléments nécessaires à la production d’énergie.
Ajoutez à cela, les facteurs de stress: stress psychologique, toxines liées aux pollutions environnementales (métaux lourds, polluants atmosphériques, etc…), mauvaise santé intestinale, inflammations chroniques, etc…
 
L’accumulation de tous ces problèmes provoquent des dommages importants, un dysfonctionnement puis un arrêt total de certaines de nos mitochondries. Celles qui restent en fonction passent alors du mode production d’énergie normal à un mode réduit de défense de la cellule qui les abrite. (Travaux du Dr Robert NAVIAUX).
 
Les recherches ont clairement démontré trois choses: la réduction du nombre des mitochondries et les dommages causés par le temps, leurs dysfonctionnements puis l’arrêt total de fonctionnement pour un grand nombre d’entre elles. Ce sont là les principaux facteurs qui entraînent la baisse générale de notre niveau d’énergie.
 
En d’autres termes, si notre niveau d’énergie est bas, cela signifie simplement que nos mitochondries sont affaiblies, endommagées, dysfonctionnelles et que certaines se sont même éteintes au fil du temps.
 
Voici une représentation du mode de fonctionnement de nos mitochondries avec les situations intermédiaires, afin que vous puissiez vous situer.
Où vous situez-vous sur cette échelle?
 

SOUTENIR NOTRE SANTÉ MITOCHONDRIALE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE À FAIRE.

 
Pour retrouver votre énergie, voici ce que vous devez savoir …
 
Les mitochondries produisent près de 90% de l’énergie cellulaire. Lorsqu’elles viennent à manquer des bons nutriments et des bons rayonnements, elles fonctionnent mal. Cela entraîne un déficit d’ATP, et donc d’énergie occasionnant des dysfonctionnements de l’organisme et une grande fatigue.
 
Les deux causes fondamentales qui conduisent à cette situation, sont:
  • le vieillissement naturel du corps humain
  • l’absence de stimulation mitochondriale
C’est l’absence de stimulation mitochondriale qui est en réalité LA CLÉ du problème bien plus que le vieillissement! Certaines actions de notre mode de vie stimulent nos mitochondries, les maintiennent nombreuses et fortes et nous aident à en conserver beaucoup. La perte de cette stimulation conduit à leur déclin avec le temps.
 
Chez Bioledblog, nous travaillons avec les meilleurs experts spécialisés dans le domaine du traitement de la fatigue. Nous ne faisons pas la promotion de «suppléments énergétiques» qui donnent juste un coup de pouce rapide pendant quelques heures. Nous voulons informer et aider ceux qui cherchent à construire une énergie de qualité au niveau cellulaire.
 
Dans cet esprit, en complément à la led-thérapie nous testons actuellement des suppléments naturels parmi les plus puissants, basés sur des preuves scientifiques pour renforcer la capacité de notre corps à produire de l’énergie! Si tel est votre objectif (et cela devrait l’être!), je vous invite à lire nos prochains articles.
 
Booster vos mitochondries est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour surmonter votre fatigue et augmenter votre niveau d’énergie. Pour cela, vous disposez de deux moyens d’actions:
 
1/ La LED-THÉRAPIE: il a été démontré par les nombreuses recherches scientifiques, qu’une exposition régulière à la lumière rouge et proche infrarouge est indispensable. Nos ancêtres qui passaient davantage de temps à l’extérieur, n’avaient pas ce problème. Quant à nous, nous devons compenser ce manque par une exposition régulière à ces rayonnements.
 
2/ Des COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES particulièrement efficaces qui permettent de réparer, dynamiser, et augmenter le nombre de vos mitochondries. Vingt trois ingrédients naturels ont été identifiés par les experts comme jouant un rôle important pour la bonne santé de nos cellules. Nous en parlerons dans notre prochain article…
 
À SUIVRE…