fbpx
Sélectionner une page
LES 23 INGRÉDIENTS QUI FONT DE CE SUPPLÉMENT ALIMENTAIRE LE PLUS COMPLET QUI SOIT.

LES 23 INGRÉDIENTS QUI FONT DE CE SUPPLÉMENT ALIMENTAIRE LE PLUS COMPLET QUI SOIT.

Pour ceux qui me suivent depuis quelque temps, vous l’aurez compris; je suis à la recherche de la solution optimale pour vieillir en bonne santé et en pleine forme. Les différentes recherches scientifiques démontrent clairement que l’humain moderne souffre de carences multiples, mais qu’il existe aujourd’hui des solutions naturelles pour y remédier.
 
Dans notre monde moderne, nous subissons la pollution, la mal-nutrition (notre alimentation même lorsqu’elle est bio est nettement moins riche en nutriments que ne l’était celle de nos ancêtres) et la mal-illumination: un manque d’exposition à certains rayonnements solaires dont on sait aujourd’hui qu’ils sont indispensables à notre production d’énergie cellulaire.
 
Ajouté à cela l’éclairage artificiel et plus particulièrement la lumière bleue et certaines ondes (émanant de nos téléphones, tablettes et ordinateurs) qui perturbent gravement notre rythme circadien à un point tel que beaucoup souffrent d’insomnie et de fatigue chronique.
 
Et, pour compléter le tableau, le Coronavirus, dernier produit d’une mondialisation débridée lié à une déforestation excessive pour produire toujours davantage… Ajouté à cela le stress de la vie moderne en général… Vous l’aurez compris, le tableau n’est pas rose…
 
Mais si vous avez lu mes derniers articles vous savez déjà que des solutions existent et que des scientifiques de talent travaillent à combler ces carences.
 
Pour davantage de références, si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à télécharger mon PDF gratuit disponible sur Bioledblog.com. Il sera bientôt remplacé par un ouvrage beaucoup plus complet sur lequel je travaille et qui sera commercialisé d’ici quelques mois.
 
Et, si vous prenez le temps de visionner la vidéo proposée à la fin de cet article, vous trouverez les références (en anglais) de près de 200 publications scientifiques qui démontrent le bien-fondé des résultats obtenus par ces scientifiques de talent.
 
Mais avant tout, je veux revenir sur la pandémie que nous venons de vivre et qui a vu mourrir beaucoup de nos ainés. Plusieurs m’ont posé la question de savoir comment il est possible, même à un âge avancé, de résister à un tel virus. Je ne suis pas médecin, mais j’ai une bonne connaissance du fonctionnement du corps humain et des milliards de cellules qui le composent.
 
Pour répondre à cette question, je laisse la parole à un médecin dont je reprends in extenso le texte. Voici sa réponse de professionnel parue durant le confinement:
''Un virus peut-il nous tuer ?
Un seul virus non, des milliards oui, mais seulement si notre organisme est dans l’inca­pacité de les éliminer, lorsqu’ils se reproduisent dans les cellules qu’ils colonisent, et qu’ils finissent par perturber gravement notre physiologie. Les virus font partie de notre environnement perma­nent, ils ne représentent pas un danger en soi. Même s’ils mutent, un organisme doté de bonnes défenses immunitaires est normalement capable de les éliminer.
 
Ce n’est donc pas le virus qui compte, mais la force de notre sys­tème immunitaire et notre mode de vie. En principe, notre organisme pos­sède toutes les informations et les outils nécessaires pour se défendre contre les virus, dont ceux qui déclenchent la grippe, puisque tous les ans il est en contact avec eux. Ce sont ces rencontres qui, depuis notre naissance, construisent notre immunité et constituent nos meilleurs vaccins naturels.”
 
Il nous rappelle par ailleurs ”que les maladies liées au mode de vie moderne et les produits chimiques que nous absorbons quotidiennement sont plus ravageurs que les virus. C’est ainsi que, malgré le sérieux de la situation, la panique n’a pas lieu d’être.
C’est l’état de santé générale qui compte face au coronavirus, exactement comme pour n’importe quel virus.”
 
Tout est dit…
 
Dans un récent article paru sur ce blog, intitulé: MITOCHONDRIES ÉNERGIQUES: boostez votre énergie cellulaire avant tout!, j’expliquais comment nos ”générateurs d’énergie” que sont les mitochondries, se dégradaient au fil du temps et ce qu’il fallait faire pour remédier au problème. Deux choses essentiellement:
 
1/ SUPPLÉMENTS ALIMENTAIRES: compléter notre alimentation pauvre en nutriments essentiels par des suppléments alimentaires composés d’ingrédients dont l’efficacité a été scientifiquement prouvée. Des ingrédients qui permettent de réparer, dynamiser, et augmenter le nombre de nos mitochondries et qui ont été identifiés par les experts comme jouant un rôle important pour la bonne santé de nos cellules…
 
2/ La LED-THÉRAPIE: qui a démontré par ses nombreuses recherches scientifiques (voir mon PDF gratuit) qu’une exposition régulière à la lumière rouge et proche infrarouge est indispensable à notre propre création d’énergie. Nos ancêtres qui passaient en moyenne dix heures par jour à l’extérieur, n’avaient pas ce problème. Quant à nous, qui passons le plus clair de notre temps sous les lumières artificielles, nous devons compenser ce manque par une exposition régulière à ces rayonnements.
 
Pour la led-thérapie, vous pouvez consulter mes articles sur ce blog et si vous lisez l’anglais, allez voir ce qui se passe du côté américain où cette thérapie se développe depuis plusieurs années déjà avec l’approbation de nombreux scientifiques et celle de la très rigoureuse FDA (chargée d’agréer tout ce qui touche à la médecine).
 
À quoi servent les suppléments alimentaires et comment les utiliser:
Les suppléments (ou compléments) alimentaires sont des sources concentrées de nutriments, c’est-à-dire de vitamines et de sels minéraux, de substances à but physiologique ou nutritionnel. Ils sont le plus souvent extraits de préparations à base de plantes qui ont pour but de pallier aux carences du régime alimentaire régulier d’une personne.
 
Quelles sont les caractéristiques principales des suppléments alimentaires?
 
  • Ce sont des sources concentrées d’un ou de plusieurs nutriments,
  • Le plus souvent spécifiques à certaines pathologies, ou situations,
  • Ils ne se substituent en aucun cas à une alimentation équilibrée et variée,
  • Le respect des posologies est indispensable pour éviter les risques de surdosage,
  • Et l’auto-médication est fortement déconseillée.
Mes recherches pour trouver le supplément alimentaire le mieux adapté:
 
Je me suis équipé de panneaux de led-thérapie que je pratique régulièrement à domicile (15mn/jour environ). Cela m’a permis de solutionner certains problèmes liés au vieillissement naturel. Je consomme régulièrement, mais par périodes, des compléments alimentaires recommandés par des spécialistes.
 
Je lis beaucoup d’articles sur la question, mais je dois dire que je n’avais pas trouvé jusque là le complément idéal. Et pour avoir vécu plus de 25 ans en Amérique du Nord, j’étudie tout naturellement ce qui se fait là-bas et ici. Les USA sont bien souvent en avance sur nous. Deux raisons à cela: une population importante de consommateurs prêts à essayer de nouveaux produits, mais surtout, un esprit d’entreprise qui les pousse à innover pour trouver toujours davantage de solutions nouvelles.
 
Mes deux derniers articles passaient en revue une liste des 25 meilleurs ingrédients reconnus par la science pour être efficaces à booster notre système immunitaire. Ils ont tous fait l’objet de tests et de publications scientifiques quant aux résultats obtenus.
 
Plusieurs compléments contenant une partie de ces ingrédients, sont disponibles et faciles à commander en ligne. La plupart ne contiennent qu’une petite partie des 25 ingrédients identifiés, et ne précisent pas toujours les quantités utilisés dans leur production. Un petit calcul rapide pour obtenir tous ces ingrédients avec plusieurs (beaucoup) des produits disponibles m’amenait à un budget mensuel astronomique (300€ à 400€). Impensable…
 
Mais j’ai fini par trouver une formule très complète récemment mise sur le marché US et qui suscite beaucoup d’enthousiasme. Elle n’a pas été mise au point par un fabricant de produits de ce type, mais par un groupe de professionnels de haut niveaux (médecins, nutritionnistes, et autres thérapeutes) qui ont mis en commun leurs connaissances avec pour seule idée d’offrir le meilleur produit possible, à un prix acceptable.
 
Dès le départ, leur objectif était clair: fabriquer un supplément qui FONCTIONNE vraiment afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Un supplément sans stimulant artificiel du type caféine, sucre, ou autres produits chimiques nocifs à la santé. Un supplément qui aide à restaurer l’énergie, à réparer et augmenter la taille et le nombre de nos mitochondries: un véritable optimiseur d’énergie mitochondriale.
 
Résultat après plus d’un an de recherches et mises au point et beaucoup de dollars investis: un supplément alimentaire contenant 23 des ingrédients recensés comme les plus efficaces pour booster notre système immunitaire, avec pour chacun, la quantité précise utilisée, et les références scientifiques pour le démontrer.
 
Que vous soyez aux prises avec une grande fatigue ou que vous soyez déjà en bonne santé et que vous cherchiez à augmenter votre niveau d’énergie vers de nouveaux sommets ou tout simplement à booster votre système immunitaire, c’est à mon sens le complément idéal à associer (ou non) à la led-thérapie pour obtenir le meilleur résultat possible quel que soit votre âge.
 
Pour en savoir plus sur son contenu et son fonctionnement, je vous invite à CLIQUER sur le lien ci-dessous et visionner une vidéo en français. Quel que soit votre intérêt, vous connaîtrez les 23 ingrédients ainsi que les quantités précises utilisées dans la formule. Vous y trouverez les témoignages d’utilisateurs et vous aurez accès à la liste de près de 200 publications scientifiques sur lesquelles s’appuient ce produit.
 
Ce n’est pas rien… Et, si vous êtes convaincu, vous pourrez même en commander un flacon pour l’essayer…

À votre bonne santé!

LES 25 MEILLEURS INGRÉDIENTS POUR BOOSTER VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE (partie 2 de 2)

LES 25 MEILLEURS INGRÉDIENTS POUR BOOSTER VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE (partie 2 de 2)

la suite

ACÉTYL-L-CARNITINE:
L’acétyl L-Carnitine (ALCAR) est une forme unique de L-Carnitine qui possède d’incroyables propriétés stimulant le cerveau et le corps.
 
Plus important encore, c’est l’un des composés anti-âge et de stimulation des mitochondries (amélioration de l’énergie cellulaire) les plus reconnus qui aient jamais été découverts.
 
L’ALCAR a fait ses preuves :
 
  • il réduit la dépression avec une puissance comparable à celle des antidépresseurs (avec beaucoup moins d’effets secondaires)*
  • il protège et répare les neurones contre les dommages (comme ceux causés par le diabète par exemple)*
  • Il améliore la sensibilité à l’insuline*
  • il améliore la santé cardiovasculaire*
  • il combat les effets secondaires du vieillissement, comme le déclin neurologique et la fatigue chronique*
  • il augmente la fonction des mitochondries en amplifiant leur capacité à produire de l’énergie*
 
On sait notamment que l’ALCAR provoque une perte de graisse, non pas à cause d’un mécanisme intrinsèque à l’ALCAR, mais simplement parce que ceux qui le prennent deviennent plus actifs physiquement grâce à l’énergie et à la vitalité qu’il procure.
 
Entre les puissants effets antidépresseurs, les bénéfices généraux anti-vieillissement/longue durée, la protection du cerveau, l’augmentation de la combustion des graisses/perte de poids et l’augmentation des niveaux d’énergie, font de lui un complément indispensable.
ACIDE ALPHA-LIPOÏDIQUE (idéalement R-ALA)
L’acide alpha-lipoïque (ALA) est un composé mitochondrial impliqué dans le métabolisme énergétique et le système antioxydant. Il permet une réduction brève mais puissante de l’oxydation en augmentant les enzymes antioxydantes, ce qui protège contre une variété de maladies inflammatoires et oxydatives comme la neurodégénérescence*
 
L’ALA s’accumule dans diverses régions du cerveau dès l’heure qui suit son ingestion et il a été démontré qu’il protège contre la mort des cellules neuronales*.
 
L’ALA (en particulier le R-ALA) est l’un des composés les plus puissants, étayé par des preuves, pour la réparation et l’optimisation des mitochondries*.
BIOFLAVONOÏDES D'AGRUMES (Hespéridine, Rutine, Naringenine)
L’hespéridine est le principal composé bioactif des pelures d’orange, avec la naringénine. Ce sont de puissantes molécules antioxydantes et anti-inflammatoires* capables de protéger contre plusieurs maladies dégénératives et notamment les maladies du cerveau. Ces effets sont en partie dus à leur capacité à prévenir le dysfonctionnement des mitochondries, à stimuler le NAD+** et à combattre le stress oxydatif*.
 
** Nicotinamide adénine dinucléotide
CATÉCHINES DU THÉ VERT:
Les catéchines du thé vert (Camellia Sinensis) sont quatre molécules phytochimiques, dont la plus puissante est l’épigallocatéchine-3-gallate (EGCG). Elle est impliquée dans les bienfaits de presque tous les systèmes organiques du corps à des doses que vous pouvez facilement obtenir en buvant simplement du thé vert. L’EGCG est neuroprotecteur* cardioprotecteur* anti-obésité* anti-cancérigène* anti-diabétique* et un puissant protecteur des mitochondries*.
 
Dans un essai en double aveugle de 12 semaines publié dans l’American Journal of Clinical Nutrition, les chercheurs ont donné à 38 adultes en surpoids (âgés de 20 à 50 ans) un supplément quotidien de polyphénols ou une pilule placebo. Le supplément de polyphénols contenait un mélange d’EGCG (épigallocatéchine-3-gallate, que l’on trouve dans le thé vert) et de resvératrol. Les personnes prenant le supplément de polyphénols ont constaté une augmentation très significative de la fonction des mitochondries dans leurs muscles par rapport aux personnes recevant le placebo.
CACAO:
Tout comme l’extrait de thé vert, le cacao contient plusieurs substances phytochimiques puissantes, dont le flavan3-ol et l’épicatéchine.
 
Ces catéchines ont de nombreux avantages pour la santé, allant des effets anti-âge sur la peau à la stimulation de l’humeur et de la production d’énergie mitochondriale.
 
C’est également l’une des plus riches sources de PQQ, qui est un puissant stimulateur de la biogenèse mitochondriale.
 
La combinaison phytochimique unique dans le cacao d’épicatéchine, de flavan-3-ol et de PQQ a probablement des effets synergiques – faisant du cacao une concoction extrêmement puissante pour l’énergie et la santé des mitochondries.
B3 VARIANTES (NMN, NR, Niacine et Niacinamide):
Le NAD+ a reçu beaucoup d’attention ces dernières années comme étant probablement l’un des composés les plus importants pour la lutte contre le vieillissement, la prévention des maladies, la prévention des lésions de l’ADN et la longévité. Il se trouve également être l’un des composés les plus importants dans la régulation de la production d’énergie mitochondriale.
 
Plusieurs études ont maintenant montré que l’augmentation des niveaux de NAD+ peut avoir de profonds effets anti-vieillissement, et peut même “redonner de la jeunesse aux vieux rats” (pour voler certains des titres des médias)*.
 
C’est là qu’intervient la vitamine B3 (et ses versions, comme la niacine, la niacinamide, le riboside nicotinamide et le mononucléotide nicotinamide)… Ils augmentent les niveaux de NAD+*.
 
Bien que l’accent soit désormais mis sur le riboside nicotinamide (NR) et le mononucléotide nicotinamide (NMN), les meilleures recherches disponibles indiquent que ces ingrédients extrêmement coûteux ne sont peut-être pas sensiblement supérieurs à l’ancienne niacine et au niacinamide (qui sont bien moins chers et plus faciles à absorber en grandes quantités). En fait, certaines recherches suggèrent que les NR et les NMN se décomposent dans le tube digestif en niacinamide*.
 
En d’autres termes, il n’est probablement pas très logique de dépenser des sommes exorbitantes pour ces versions fantaisistes de niacine/niacinamide (NR ou NMN) alors qu’elles peuvent de toute façon être digérées dans la niacinamide avant d’être absorbées dans le sang.
 
Il est cependant vrai que le NAD+ est un composé d’une importance capitale pour promouvoir la fonction mitochondriale et la production d’énergie chez les jeunes. Tous ces dérivés B3 augmentent considérablement les niveaux de NAD+.
 
N-ACÉTYL CYSTÉINE (NAC):
La N-acétyl cystéine est une variante spéciale de l’acide aminé riche en soufre qu’est la cystéine. Il s’agit en fait d’un complément couramment utilisé en médecine conventionnelle, dans le contexte de la toxicité de l’acétaminophène (médicament couramment utilisé mais qui est également très toxique pour le foie et qui épuise l’un des composés les plus importants de l’organisme pour la détoxification et la protection antioxydante – le glutathion)*.
 
Pourquoi la NAC est-elle utilisée à cette fin ? Parce qu’elle possède une capacité unique et puissante de reconstituer rapidement des niveaux sains de glutathion.
 
La NAC a fait l’objet d’une étude très approfondie, avec près de 1 000 essais cliniques déjà réalisés à partir de 2020. Elle présente d’innombrables avantages avérés :
 
  • ses effets antioxydants protègent l’ADN*
  • elle favorise la santé du foie et la désintoxication*
  • traitement de la BPCO et d’autres symptômes respiratoires*
  • elle stimule les fonctions cérébrales et améliore la santé mentale*
  • elle améliore la santé de la peau,
  • elle améliore l’humeur (lutte contre la dépression et les troubles bipolaires)*
  • elle réduit la fatigue après l’exercice physique*
  • elle améliore considérablement la fonction mitochondriale (et protège les mitochondries contre les dommages)*.
RESVERATROL (idéalement Trans-Resveratrol)
Le resvératrol est un composé bénéfique présent dans le vin rouge qui est associé à l’allongement de la durée de vie. Il est produit dans la peau des raisins comme défense contre les insectes.
 
Il agit principalement par l’intermédiaire d’un composé appelé SIRT1 et d’un autre appelé NAD+ pour exercer ses effets d’augmentation de l’énergie et de la longévité. Ensemble, ces deux composés constituent notre plus important circuit anti-âge, de stimulation des mitochondries et de longévité.
 
Lorsque l’organisme est soumis à un stress et à une inflammation/oxydation chronique, certaines protéines cellulaires (des choses comme les enzymes, et même l’ADN) sont acétylées – un acétyle leur est ajouté. Cela endommage essentiellement la structure et la fonction de ces protéines cellulaires importantes (qui peuvent être impliquées dans des processus cellulaires clés, par exemple, dans la production d’énergie).
 
SIRT1 est une sorte d’enzyme pac-man qui “mâche” les groupes acétyles d’autres protéines (y compris l’ADN). En éliminant les groupes acétyles, elle permet à ces protéines de continuer à fonctionner de manière optimale et peut même aider à prévenir et à réparer les dommages causés aux gènes. Imaginez que vous remettez vos protéines cellulaires, vos enzymes et votre ADN dans l’état où ils étaient quand vous étiez jeune.
 
Protéines désacétylées = protéines jeunes
Protéines acétylées = anciennes protéines
 
Là encore, SIRT1 aide essentiellement à transformer les protéines plus anciennes en protéines plus jeunes. SIRT1 a été reconnue pour aider à protéger contre les maladies liées à l’âge, telles que les maladies cardiovasculaires, le cancer et la neurodégénérescence.
 
Quelle est donc la place du resvératrol ?
 
Le resvératrol est un stimulant direct de la voie de la SIRT1 et il stimule le NAD+, qui est comme la pédale d’accélérateur de la voie de la SIRT1.
 
C’est un puissant stimulant de nos mitochondries et de notre système de défense antioxydant interne* et il est prouvé qu’il a toutes sortes d’effets anti-âge incroyables, comme:
  • l’activation des gènes de longévité*
  • la stimulation de la biogenèse mitochondriale*
  • l’augmentation des niveaux de NAD+ (un composé essentiel pour l’énergie, la longévité et la lutte contre le vieillissement)*
  • la protection contre les maladies cardiaques*
  • la lutte contre l’insulinorésistance*
  • l’augmentation du flux sanguin (et l’apport d’oxygène et de nutriments) vers le cerveau*
  • la lutte contre les cellules sénescentes (cellules immortelles qui produisent des composés inflammatoires qui sont l’un des principaux mécanismes du vieillissement)
  • l’activation de l’autophagie (une autre voie clé de la longévité)*
  • l’amélioration de la fonction immunitaire*
  • combattre le stress oxydatif et l’inflammation*
  • combattre/prévenir le cancer*
  • des effets stimulants sur l’humeur et antidépresseurs*
  • l’amélioration de l’énergie physique, la résistance et l’endurance*.
 
De plus, contrairement à d’autres antioxydants qui interfèrent avec les adaptations induites par l’exercice* comme la synthèse des protéines musculaires et la biogenèse mitochondriale, le resvératrol semble renforcer les bienfaits physiologiques de l’exercice. En fait, les recherches ont démontré que chez les animaux, il DOUBLE leur capacité de résistance avant l’épuisement (c’est-à-dire qu’ils ont eu de l’énergie pendant beaucoup plus longtemps que les animaux ne prenant pas de resvératrol)*.

TABLEAU RÉCAPITULATIF

 

LES 25 MEILLEURS INGRÉDIENTS POUR BOOSTER VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE (partie 1 de 2)

LES 25 MEILLEURS INGRÉDIENTS POUR BOOSTER VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE (partie 1 de 2)

La clé pour booster votre système immunitaire c’est l’optimisation de vos mitochondries – (partie 1 de 2)

Comme nous l’avons vu dans notre article précédent, cette optimisation pour être durable, doit se faire de manière 100% naturelle sans l’utilisation de stimulants artificiels qui finissent par dérégler notre système.
 
Nous avons vu dans nos articles précédents que le corps humain, pour fonctionner correctement, a besoin de trois éléments indispensables:
 
  • de l’air de qualité pour nos poumons,
  • des nutriments indispensables en compléments alimentaires
  • des bons rayonnements solaires identifiés par les scientifiques.
Pour l’air que nous respirons, il est clair qu’il est de meilleure qualité à la campagne plutôt qu’au centre de nos villes. Pour les ingrédients indispensables, nous allons découvrir dans cet article ceux considérés par les scientifiques comme les plus performants au plan énergétique. (12/25 recommandés dans ce premier article).
 
Pour ce qui est du bon rayonnement indispensable au corps humain, nous avons deux choix: soit, à l’instar de nos ancêtres nous passons 10 heures par jour à l’extérieur (à travailler dans les champs par exemple), ou alors nous compensons ce manque par une exposition journalière de 15 min environ au rayonnement fourni par la led-thérapie.
 
Cette exposition à la lumière rouge recharge nos mitochondries (centrales électriques de nos cellules: nos batteries en quelque sorte) comme le fait le chargeur de notre téléphone portable. Mais encore faut-il que ces batteries soient en bon état. C’est là qu’interviennent les ingrédients nutritionnels indispensables.

Les 25 éléments identifiés par les scientifiques* comme indispensables pour apporter de l’énergie au corps humain :

NTFactor® PHOSPHOLIPIDES*:
C’est l’un des composés les plus puissants pour la régénération des mitochondries, probablement le supplément individuel le plus impressionnant jamais testé pour aider les gens à surmonter la fatigue.
 
Il s’agit d’un composé utilisé dans la thérapie de remplacement des phospholipides membranaires endommagés qui s’accumulent au cours du vieillissement et dans diverses conditions cliniques afin de restaurer la fonction cellulaire et mitochondriale.
 
Il a été démontré qu’il augmente les niveaux d’énergie de 24 à 43 % chez les personnes atteintes du syndrome de fatigue chronique en seulement 4 semaines*.
Il a aussi été démontré qu’il permettait de réduire de nombreux autres types de fatigue, notamment celle liée à l’âge, à l’exposition à des produits chimiques, ainsi que celle liée au traitement du cancer.
 
Comment cela fonctionne-t-il ? Les mitochondries sont enveloppées dans des membranes composées de phospholipides. Lorsque celles-ci sont endommagées, elles produisent deux effets:
 
  • les mitochondries ne produisent plus suffisamment d’énergie,
  • les mitochondries créent davantage de stress oxydatif et d’inflammation (en fait, elles créent un cercle vicieux dans lequel des mitochondries endommagées endommagent d’autres mitochondries).
 
NTFactor® est une formulation phospholipidique spécialement conçue et brevetée qui consiste en des phospholipides qui sont en fait absorbés tels quels et introduits dans votre circulation sanguine. Ils sont ensuite acheminés vers les cellules et les mitochondries existantes où ils remplacent littéralement les anciens phospholipides endommagés par de nouveaux phospholipides sains.
 
C’est pourquoi ce complément est si étonnant – c’est en fait comme si vous emmeniez vos mitochondries chez le mécanicien pour les faire réparer. C’est un complément incroyablement puissant, et vraiment indispensable dans la liste des ingrédients susceptibles d’augmenter votre énergie.
ASTAXANTHINE:
L’astaxanthine est l’un des ingrédients (non stimulant) les plus puissants pour augmenter votre production d’énergie cellulaire. Elle agit par le biais de multiples mécanismes puissants et fait l’objet d’un nombre considérable de recherches qui soutiennent ses nombreux bienfaits pour la santé*.
 
L’astaxanthine est le pigment rouge des crevettes, du saumon, du krill et de divers autres fruits de mer, mais elle est produite à l’origine par des algues (principalement Haematococcus pluvialis).
 
On pense qu’il s’agit de l’un des antioxydants les plus efficaces connus de l’homme. C’est également l’un des plus puissants protecteurs de nos générateurs d’énergie cellulaire (nos mitochondries).
 
Comment cela se traduit-il en effets significatifs ?
 
Une étude dans laquelle des étudiants de sexe masculin âgés de 17 à 19 ans qui ont pris 4 mg par jour d’astaxanthine pendant six mois ont constaté que cela améliorait leur force et leur endurance dans une proportion impressionnante de 62 % ! De plus, leur endurance a augmenté de 300% plus rapidement que le groupe de contrôle.
 
Bien entendu, si vous cherchez un moyen d’augmenter votre niveau d’énergie, voici ce que l’astaxanthine peut faire pour vous:
 
  • protéger vos mitochondries et favoriser leur production optimale d’énergie,
  • réduire considérablement l’inflammation*
  • augmenter la circulation sanguine*
  • favoriser la santé cardiaque*
  • aider à moduler le taux de glucose dans le sang*
  • améliorer les fonctions cognitives*
  • protéger les neurones contre les dommages liés à l’âge*,
  • réduire l’anxiété*
  • réduire la dépression*
  • diminuer l’inflammation musculaire de plus de 50 %*
  • améliorer l’endurance physique et les performances*
  • agir comme un écran solaire interne et augmenter considérablement la résistance de la peau à l’exposition au soleil*,
  • améliorer les niveaux d’énergie de l’ « axe cœur-cerveau » (santé mentale et physique)*.
 
L’astaxanthine est un composé unique en son genre. Elle a la capacité de pénétrer à l’intérieur des cellules et de s’incorporer aux membranes mitochondriales, où elle les protège contre les dommages tout en favorisant leur production d’énergie. C’est l’un des ingrédients naturels les plus puissants pour soutenir la santé et l’énergie des mitochondries.
PQQ (PYRROLOQUINOLINE QUINONE):
La pyrroloquinoléine quinone (PQQ) est l’un des plus puissants constructeurs de la biogenèse mitochondriale jamais découverts. La biogenèse mitochondriale est le processus par lequel nos cellules produisent de nouvelles mitochondries .
 
Comme la perte de mitochondries est l’un des principaux facteurs de fatigue (en particulier celle liée au vieillissement), il est absolument essentiel de stimuler la biogenèse mitochondriale. Et peu de choses le font mieux que la PQQ. C’est un puissant stimulateur de la croissance mitochondriale et de la biogenèse mitochondriale.
 
La PQQ est une petite molécule de quinone qui a la capacité d’être un agent REDOX, capable de réduire les oxydants nuisibles (“radicaux libres”) qui contribuent aux dommages cellulaires et mitochondriaux. C’est un antioxydant remarquablement puissant, dont certaines estimations indiquent qu’il est environ 100 fois plus efficace que la vitamine C pour éliminer les radicaux libres.
 
Grâce à son action en tant qu’agent REDOX dans les cellules, il peut modifier la signalisation et soutenir la fonction mitochondriale, ce qui peut à son tour augmenter les niveaux d’énergie*.
 
Plusieurs études ont démontré que la PQQ peut aider :
  • à diminuer l’inflammation systémique*
  • à améliorer le sommeil*
  • à améliorer les fonctions cérébrales*
  • à accélérer le métabolisme, diminuer la résistance à l’insuline et augmenter la perte de poids*
  • à améliorer la fonction immunitaire*
  • à améliorer la santé des mitochondries et stimuler la biogénèse*
PANAX GINSENG:
panax gingsenLe ginseng Panax est probablement le composé végétal/botanique le plus puissant pour augmenter notre niveau d’énergie. Il est communément appelé “ginseng véritable” (le “ginseng” le plus recherché appartenant en fait à la famille des plantes de “ginseng”).
 
Le Panax Ginseng a des effets bénéfiques prouvés sur :
  • l’augmentation de notre niveau d’énergie (diminution de la fatigue)
  • la stimulation de la santé/fonction mitochondriale*
  • l’optimisation de l’humeur*
  • l’amélioration de la fonction immunitaire*
  • les effets anticancéreux*
  • les effets anti-inflammatoires et anti-oxydants*
  • la résistance accrue au stress*
  • l’amélioration des fonctions cérébrales et la cognition*
 
En ce qui concerne la recherche sur la fatigue en particulier, une étude sur 52 personnes a montré qu’un extrait de ginseng entraînait une réduction très significative de la gravité de la fatigue*.
 
Une autre étude menée auprès de 364 participants a révélé que le ginseng réduisait considérablement la fatigue liée au cancer*.
 
Une troisième étude contrôlée par placebo sur 90 personnes souffrant de fatigue chronique a révélé que le ginseng augmentait les niveaux d’antioxydants internes comme le glutathion, diminuait le stress oxydatif et réduisait les scores de fatigue d’environ 30% en seulement 8 semaines*.
 
Les chercheurs en ont conclu que: prises ensemble, ces données nous amènent à conclure que le Panax Ginseng peut être utilisé pour combattre la fatigue chronique*.
 
L’examen de 4 autres études différentes portant sur un total de plus de 400 personnes en bonne santé (non fatiguées) a révélé une augmentation significative de leurs niveaux d’énergie*.
CORDYCEPS:
cordycepsLe cordyceps est un champignon médicinal traditionnellement utilisé en Orient depuis des milliers d’années. Il est sans doute le plus précieux des stimulants énergétiques dans les traditions de la médecine orientale, reconnu comme un énergisant et un anti-fatigue.
 
Les recherches scientifiques modernes ont confirmé ces affirmations traditionnelles.
 
Le Cordyceps a fait ses preuves :
  • il produit des effets anti-âge au niveau cellulaire*
  • il combat plusieurs types de cancer*
  • il renforce les fonctions immunitaires*
  • il combat l’inflammation*
  • il combat l’insulinorésistance et le diabète de type II*
  • il augmente considérablement la production d’énergie cellulaire*
  • il améliore les performances physiques*
 
MONOHYDRATE DE CRÉATINE:
La créatine est l’un des suppléments les plus étudiés, les plus sûrs et les plus efficaces pour améliorer les performances, en particulier pour les activités impliquant de courtes périodes à haute intensité, mais aussi, dans une certaine mesure, pour les exercices d’endurance (cardio)*.
 
Il est prouvé qu’il améliore la force, augmente la masse musculaire maigre et aide les muscles à récupérer plus rapidement pendant l’exercice*.
 
Beaucoup moins connu est le fait que le monohydrate de créatine a également montré des avantages en matière de neuroprotection et de cardioprotection et qu’elle améliore les fonctions cérébrales*.
 
Il a aussi été démontré qu’il augmente l’énergie physique et mentale des personnes atteintes du syndrome de fatigue chronique*.
 
Une autre étude a également été démontré que la créatine améliore la fonction mitochondriale*.
 
Dans l’ensemble, c’est l’un des suppléments les plus reconnus pour l’amélioration de l’énergie physique, en particulier pendant l’activité.
 
D-RIBOSE:
Le D-ribose est un type spécial de sucre nécessaire à la création de l’énergie et de l’ADN. Certaines données suggèrent qu’il peut aider à stimuler l’énergie et les fonctions physiques dans des situations où les niveaux d’énergie sont réduits, comme chez les personnes qui ont souffert de maladies cardiaques ou d’accidents vasculaires cérébraux, ou chez celles qui font régulièrement de l’exercice physique intense*.
 
Il a été démontré que le D-ribose améliore de plus de 30% le niveau d’énergie des personnes souffrant de fibromyalgie ou du syndrome de fatigue chronique*.
 
Il a également été constaté une nette améliorations du sommeil, du bien-être et une diminution de la sensibilité à la douleur. Mais la meilleure chose est qu’il a permis cette énorme amélioration en seulement trois semaines*.
 
Une autre étude a fait état de résultats similaires suite au la consommation de 10gr par jour. Et tous les bénéfices disparaissant dans la semaine suivant l’arrêt de la supplémentation*.
COENZYME Q10
coenzyme q10La coenzyme Q10 (CoQ10) est une molécule présente dans les mitochondries où elle joue un rôle essentiel dans la production d’énergie.
 
Plusieurs maladies et états de faible énergie sont associés à de faibles niveaux de CoQ10, notamment chez les personnes souffrant de fibromyalgie* qui ont survécu à une crise cardiaque ou à une insuffisance cardiaque*, qui ont la sclérose en plaques*, qui sont stériles*, ou qui souffrent de migraines fréquentes*.
 
D’une manière générale, le CoQ10 améliore la circulation sanguine, protège les vaisseaux sanguins, réduit le stress oxydatif et augmente la vitalité de toute personne souffrant de fatigue, et tout particulièrement celles atteintes des affections susmentionnées.
 
En outre, les médicaments à base de statines sont reconnus pour réduire les niveaux de CoQ10*, de sorte qu’une supplémentation est obligatoire pour les personnes qui prennent ce type de prescription (les médecins le savent et prescrivent le CoQ10 en même temps qu’une statine)*.
 
CURCUMINE:
La curcumine est le pigment jaune et la principale substance bioactive du curcuma. Elle possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui peuvent aider à réduire la dépression et l’anxiété*.
 
Il est également prouvé que la curcumine peut contribuer à ralentir le déclin cognitif avec le vieillissement, à promouvoir la santé cardiovasculaire, à réduire le risque de développer un diabète et à soulager d’autres affections liées à l’inflammation*.
 
L’un des principaux mécanismes par lesquels il exerce ces effets est la protection et la stabilisation des membranes mitochondriales, et l’aide apportée au corps pour qu’il construise davantage de nouvelles mitochondries (biogenèse mitochondriale)*.
QUERCETINE: lu
La quercétine est un bioflavonoïde bien connu que l’on trouve dans les fruits et légumes, en particulier les oignons et les pommes. C’est une molécule antioxydante et anti-inflammatoire puissante qui affecte toute une série de processus mitochondriaux, notamment la biogenèse des mitochondries, la production d’énergie mitochondriale et la protection des mitochondries contre le stress oxydatif*.
 
Elle participe également à la régénération de la mitochondrie NAD+ – une molécule clé qui soutient la santé des mitochondries et la production d’énergie.
TAURINE:
TaurineLa taurine est un acide aminé contenant du soufre, qui est essentiel pour la fonction cardiovasculaire et le développement et fonctionnement des muscles squelettiques, de la rétine et du cerveau.
 
Elle peut aider à lutter contre la perte musculaire due à l’âge* ainsi que dans de nombreux autres états pathologiques, notamment les maladies neurodégénératives, les maladies oculaires, le diabète, l’insuffisance cardiaque, l’hypertension et les dystrophies musculaires*.
 
La taurine est également essentielle au bon fonctionnement des mitochondries*.
MAGNÉSIUM:
Le magnésium est un minéral alimentaire essentiel et le deuxième électrolyte le plus répandu dans le corps humain. Les carences en magnésium sont courantes dans les pays développés, car les principales sources de magnésium, comme les légumes à feuilles, ne sont pas souvent consommées.
 
Une carence augmente la pression sanguine, réduit la tolérance au glucose et provoque des excitations neurales anormales qui nuisent au sommeil. Il s’agit également d’un cofacteur essentiel pour la production d’énergie mitochondriale*.
 
L’énérgénèse fournit deux types de magnésium – le malate et le citrate – qui fournissent également d’autres cofacteurs pour la production d’énergie mitochondriale.
Cette liste sera complétée par le prochain article à venir rapidement.
 
NOTA: * les astérix indiquent l’existence de tests pour lesquels des rapports scientifiques ont été établis. Ils sont disponibles en anglais uniquement.
COMMENT AUGMENTER VOTRE ÉNERGIE CELLULAIRE SANS STIMULANTS ARTIFICIELS…

COMMENT AUGMENTER VOTRE ÉNERGIE CELLULAIRE SANS STIMULANTS ARTIFICIELS…

POURQUOI LES STIMULANTS NE SONT PAS LA BONNE RÉPONSE AU PROBLÈME DE FATIGUE?

Lorsque la plupart des gens fatigués prennent des stimulants pour augmenter leur énergie, ils pensent à des produits complémentaires vendus comme tels dans les épiceries ou parapharmacies. Toute une industrie a été créée par des entreprises qui vendent des «produits et des boissons énergétiques» qui ne sont rien d’autre qu’un mélange de caféine, de sucre et/ou d’autres stimulants artificiels.
 
Ces stimulants ont des effets directs sur notre niveau d’énergie. Ce sont des composés qui provoquent une augmentation immédiate et temporaire des performances mentales et physiques. Ils agissent en augmentant l’activité des hormones stimulant le système nerveux central (comme l’adrénaline) et/ou en modifiant l’équilibre des neurotransmetteurs dans le cerveau qui ont un impact sur notre énergie.
 
Ces stimulants peuvent améliorer la vigilance, la concentration, l’éveil et l’énergie physique. Cela semble bien jusque là…. mais voici le problème …
 
Bien que les effets des stimulants puissent être un outil puissant à court terme lorsqu’ils sont utilisés correctement (ce qui est assez rare), ils ne sont pas une véritable solution pour améliorer notre énergie.
 
Deux raisons principales à cela :
 
1. Le corps humain s’adapte à leurs effets et nécessite des doses de plus en plus élevées pour obtenir les mêmes effets. À la longue, plus aucune dose ne sera satisfaisante pour nous fournir de l’énergie et nous nous sentirons épuisés et léthargiques lorsque nous arrêterons les stimulants pour retrouver notre sensibilité.
 
2. Pire encore (chose que peu de gens connaissent) c’est que les stimulants et la caféine provoquent en fait des adaptations négatives des neurotransmetteurs dans le cerveau, ce qui abaissent nos niveaux de base d’énergie nécessaire: en d’autres termes, la caféine et les stimulants (la synéphrine ou la nicotine par ex.) lorsqu’ils sont utilisés quotidiennement, aggravent nos faibles niveaux d’énergie.
 
En d’autres mots, ils nous donnent un coup de ”boost” temporaire à court terme. Mais lorsqu’ils sont pris tous les jours, ils deviennent contre-productifs pour notre niveau d’énergie et provoquent davantage de fatigue.
La conclusion de cette étude est: «… ces essais bien contrôlés montrent que les effets de la caféine sur les performances et l’humeur, largement perçus comme des effets psychostimulants bénéfiques nets, sont presque entièrement attribuables à l’inversion des effets de sevrage indésirables associés à de courtes périodes d’abstinence de la drogue. »
 
En d’autres termes, chez les personnes qui prennent de la caféine quotidiennement, la consommation de celle-ci n’a AUCUN avantage énergétique. Tout ce qu’elle fait, c’est ruiner leur énergie de base (lorsque la caféine n’est pas dans leur système), puis, lorsqu’elles en avalent, elles inversent les effets négatifs qu’elle a causé en premier lieu et les ramène à ce qui était leur niveau NORMAL de fonctionnement.
 
C’est pourquoi les personnes qui consomment plusieurs tasses de café chaque jour se réveillent souvent fatiguées, dans une certaine brume. Elles ne sont pas en mesure de fonctionner normalement tant et aussi longtemps que leur corps n’aura pas obtenu sa dose de caféine. Elles ont développé une dépendance à la caféine: leur cerveau a en fait besoin de la présence de caféine pour fonctionner à ce qui était son niveau de fonction NORMAL.
 
Voici ce que cela donne sur le plan visuel :
  • La ligne fine noire, représente les niveaux d’énergie et de performances d’une personne normale qui ne boit pas de café.
  • La ligne rouge, représente les niveaux d’énergie et de performances de cette même personne lorsqu’elle consomme occasionnellement un café.
  • Voici maintenant en ligne noire épaisse (ajoutée au schéma précédent) les niveaux d’énergie et de performances d’une personne droguée à la caféine.
 
C’est ce que la plupart des buveurs de café et des consommateurs de stimulants ne réalisent pas à propos de l’impulsion qu’ils reçoivent. Ils ne réalisent pas que cela les ramène simplement à la normale, ne leur donne pas réellement un coup de pouce. Ils partent de plus bas, pour se retrouver à la normale. Et le pire, c’est que cela abaisse toujours davantage leur niveau de base au fil du temps!
 
Gardez à l’esprit que le café en petite quantité peut avoir de nombreux avantages pour la santé en aidant à prévenir plusieurs maladies. Il contient des composés bénéfiques. MAIS, il est également vrai que lorsqu’il est utilisé en grande quantité, il nuit à notre niveau d’énergie de base et à nos fonctions cérébrales.

POURQUOI NOS MITOCHONDRIES DEVIENNENT-ELLES DYSFONCTIONNELLES?

 
La réalité, nous l’avons vu, c’est que la caféine, les stimulants et autres «boissons énergétiques» ou «pilules énergétiques» à base de stimulants ne sont tout simplement pas la bonne solution pour pallier à notre manque d’énergie.
 
C’est au niveau des Mitochondries qui sont les véritables centrales électriques du corps qu’il faut agir. Ce sont elles qui produisent la quasi-totalité de l’énergie qui alimente pratiquement toutes nos cellules. Lorsque nous souffrons de fatigue, c’est probablement le signe que nos mitochondries ne fonctionnent pas correctement.
 
Comme vous avez déjà pu le lire dans mes articles précédents, l’humain moderne souffre de plusieurs problèmes et carences directement liés aux développements survenus depuis la révolution industrielle et plus encore au cours des cinquante dernières années.
 
Nos ancêtres n’avaient pas à s’inquiéter. Leur nourriture était par nature BIO, riche en vitamines et oligo-éléments. Ils vivaient principalement à l’extérieur au soleil, jusqu’à dix heures par jour, et obtenaient naturellement les quantités et variétés de longueurs d’ondes dont le corps humain à besoin.
 
Mais notre manière de vivre depuis un peu plus d’un siècle, a généré chez nous plusieurs carences qui ont un impact important sur notre bien-être. Nous manquons cruellement des avantages apportés par la lumière naturelle du soleil et par une alimentation saine.
 
Les recherches ont démontré que pour la plupart d’entre nous, la capacité de nos cellules à produire de l’énergie, diminue de 50% entre 20 ans et 40 ans. Puis entre 40 ans et 70 ans cette capacité diminue d’un autre 50%.
 
En vieillissant, nos mitochondries se sont endommagées et sont devenues dysfonctionnelles. Leur taille s’est réduite au fil du temps et leur efficacité a diminué du fait du manque de lumière rouge dont on sait aujourd’hui qu’elle est indispensable, et du manque de certains oligo-éléments nécessaires à la production d’énergie.
Ajoutez à cela, les facteurs de stress: stress psychologique, toxines liées aux pollutions environnementales (métaux lourds, polluants atmosphériques, etc…), mauvaise santé intestinale, inflammations chroniques, etc…
 
L’accumulation de tous ces problèmes provoquent des dommages importants, un dysfonctionnement puis un arrêt total de certaines de nos mitochondries. Celles qui restent en fonction passent alors du mode production d’énergie normal à un mode réduit de défense de la cellule qui les abrite. (Travaux du Dr Robert NAVIAUX).
 
Les recherches ont clairement démontré trois choses: la réduction du nombre des mitochondries et les dommages causés par le temps, leurs dysfonctionnements puis l’arrêt total de fonctionnement pour un grand nombre d’entre elles. Ce sont là les principaux facteurs qui entraînent la baisse générale de notre niveau d’énergie.
 
En d’autres termes, si notre niveau d’énergie est bas, cela signifie simplement que nos mitochondries sont affaiblies, endommagées, dysfonctionnelles et que certaines se sont même éteintes au fil du temps.
 
Voici une représentation du mode de fonctionnement de nos mitochondries avec les situations intermédiaires, afin que vous puissiez vous situer.
Où vous situez-vous sur cette échelle?
 

SOUTENIR NOTRE SANTÉ MITOCHONDRIALE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE À FAIRE.

 
Pour retrouver votre énergie, voici ce que vous devez savoir …
 
Les mitochondries produisent près de 90% de l’énergie cellulaire. Lorsqu’elles viennent à manquer des bons nutriments et des bons rayonnements, elles fonctionnent mal. Cela entraîne un déficit d’ATP, et donc d’énergie occasionnant des dysfonctionnements de l’organisme et une grande fatigue.
 
Les deux causes fondamentales qui conduisent à cette situation, sont:
  • le vieillissement naturel du corps humain
  • l’absence de stimulation mitochondriale
C’est l’absence de stimulation mitochondriale qui est en réalité LA CLÉ du problème bien plus que le vieillissement! Certaines actions de notre mode de vie stimulent nos mitochondries, les maintiennent nombreuses et fortes et nous aident à en conserver beaucoup. La perte de cette stimulation conduit à leur déclin avec le temps.
 
Chez Bioledblog, nous travaillons avec les meilleurs experts spécialisés dans le domaine du traitement de la fatigue. Nous ne faisons pas la promotion de «suppléments énergétiques» qui donnent juste un coup de pouce rapide pendant quelques heures. Nous voulons informer et aider ceux qui cherchent à construire une énergie de qualité au niveau cellulaire.
 
Dans cet esprit, en complément à la led-thérapie nous testons actuellement des suppléments naturels parmi les plus puissants, basés sur des preuves scientifiques pour renforcer la capacité de notre corps à produire de l’énergie! Si tel est votre objectif (et cela devrait l’être!), je vous invite à lire nos prochains articles.
 
Booster vos mitochondries est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour surmonter votre fatigue et augmenter votre niveau d’énergie. Pour cela, vous disposez de deux moyens d’actions:
 
1/ La LED-THÉRAPIE: il a été démontré par les nombreuses recherches scientifiques, qu’une exposition régulière à la lumière rouge et proche infrarouge est indispensable. Nos ancêtres qui passaient davantage de temps à l’extérieur, n’avaient pas ce problème. Quant à nous, nous devons compenser ce manque par une exposition régulière à ces rayonnements.
 
2/ Des COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES particulièrement efficaces qui permettent de réparer, dynamiser, et augmenter le nombre de vos mitochondries. Vingt trois ingrédients naturels ont été identifiés par les experts comme jouant un rôle important pour la bonne santé de nos cellules. Nous en parlerons dans notre prochain article…
 
À SUIVRE…
SYSTÈME IMMUNITAIRE: comment le renforcer pour faire face aux coronavirus actuel et à venir?

SYSTÈME IMMUNITAIRE: comment le renforcer pour faire face aux coronavirus actuel et à venir?

Le plus grand enseignement de la crise actuelle, face à une menace pour laquelle il n’existe pas de véritable solution, c’est que nous ne pouvons compter que sur nous même. Et, dans la grande confusion du déconfinement qui approche, c’est le moment ou jamais de rassembler toutes nos forces pour consolider nos défenses immunitaires.
 
Les virus ne représentent pas un danger en soi. Depuis la nuit des temps, ils font partie de notre environnement naturel. Et même s’ils mutent régulièrement, un organisme humain doté de bonnes défenses immunitaires est normalement en mesure de les éliminer. Ce n’est pas tant le virus qui compte, mais la capacité de notre sys­tème immunitaire à s’adapter pour lui résister.
 
Le Covid-19 à l’origine de maladies de l’appareil respiratoire allant du simple rhume à une infection pulmonaire sévère, voire mortelle n’échappe pas à ce principe. Par le passé, plusieurs situations de ce type ont déjà entraîné des épidémies importantes: le SRAS, ÉBOLA, etc…. Seul un corps en bonne santé est alors en mesure de résister à ce type d’agression.
 
Des informations sérieuses disponibles, il ressort que les personnes les plus à risque sont les plus âgées et celles souffrant de maladies chroniques telles que l’asthme, le diabète, l’obésité ou autres problèmes cardiaques. Elles sont les plus susceptibles d’être victimes des formes graves de cette maladie.
 

L’ORIGINE DE NOS PROBLÈMES EST NOTRE MODE DE VIE: 

« Les humains ont évolué sur une planète sans lumière électrique pendant des milliers et des milliers de générations. Leur corps est conçu pour être alerte et éveillé pendant la journée et pour s’endormir la nuit. Nous vivons maintenant dans une société active 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ce qui n’est pas en harmonie avec notre composition biologique. »
  Professeur George Brainard
 
Comme vous avez déjà pu le lire dans mes articles précédents, l’humain moderne souffre de plusieurs problèmes et carences directement liés aux développements survenus depuis la révolution industrielle et plus encore au cours des cinquante dernières années.
 
Nos ancêtres n’avaient pas à s’inquiéter. Leur nourriture était par nature BIO, riche en vitamines et oligo-éléments. Ils vivaient principalement à l’extérieur au soleil, jusqu’à dix heures par jour, et obtenaient naturellement les quantités et variétés de longueurs d’ondes dont le corps humain à besoin.
 
Mais au cours des dernières générations, les humains modernes ont opté pour de la nourriture de piètre qualité, produite de manière industrielle et pour une vie intérieure avec des systèmes d’éclairage artificiels et une exposition très limitée à la lumière du jour.
 
Cette manière de vivre depuis plus d’un siècle, a développé chez les humains des carences et des toxicités qui ont aujourd’hui un impact important sur notre bien-être sans même que nous nous en rendions compte.
 
Le fait est que les humains modernes manquent cruellement des avantages apportés par une alimentation saine et par la lumière naturelle du soleil. Cela a des conséquences dramatiques sur notre capacité immunitaire, et génère toutes sortes de maladies.
 
Avec l’augmentation de l’usage de nos écrans d’ordinateurs, tablettes et téléphones portables, les quatre dernières décennies, en particulier ont provoqué un changement radical dans nos conditions de vie. Nos corps sont confrontés aujourd’hui à trois types d’agressions :
 
  • Pollution : c’est principalement un phénomène moderne. Nos ancêtres ne transportaient pas dans leur corps les quantités de métaux lourds, de pesticides, de micro plastiques et autres produits chimiques nocifs que nous absorbons au quotidien. Et ils ne vivaient pas dans une atmosphère aussi chaude avec plus de 400 ppm de dioxyde de carbone et de particules fines que nous respirons aujourd’hui dans la plupart des grandes villes.
  • Malnutrition : Les fruits et légumes, que nous consommons quotidiennement sont produits de manière industrielle sur des sols fatigués qu’il faut constamment enrichir en engrais… chimiques la plupart du temps. Même bio, Ils ne contiennent plus les quantités de nutriments indispensables au bon fonctionnement de nos cellules. Nous devons compenser nos besoins d’une manière ou d’une autre.
  • Malillumination : Après des millions d’années, l’organisme humain est parfaitement synchronisé avec le soleil. Riches en lumière bleue, les rayons du matin ont pour effet de bloquer la production de mélatonine (hormone du sommeil). Le cerveau reçoit alors un ”signal de jour”. Ces rayons déclenchent la production d’autres hormones dont celles qui nous ouvrent l’appétit. En revanche, les tons rouges en soirée et la diminution de lumière bleue, inversent le processus et préparent notre corps au sommeil pour la nuit. Le cerveau reçoit un ”signal de nuit”. Cette horloge interne de 24 heures qui régit le corps humain est appelée horloge biologique ou rythme circadien. Depuis l’arrivée de l’électricité dans nos maisons et surtout l’utilisation de nos écrans d’ordinateurs, ce rythme est bousculé et le peu de temps passé sous le soleil ne permet plus au corps humain de recevoir sa dose indispensable de rayonnement naturel. De nombreuses études ont démontré que l’exposition nocturne à l’éclairage artificiel d’une pièce ou à des appareils électroniques la nuit, peut réduire considérablement la qualité de notre sommeil, nous prédisposant à la maladie. Ainsi, l’exposition à la lumière bleue ou verte la nuit est la première chose à corriger. Et pour le manque de lumière rouge et proche infrarouge le jour, il nous faut compenser.

LE SOLEIL SOURCE DE VIE POUR L’HOMME

Les chercheurs russes et ceux de la NASA, préoccupés au départ par le bien-être des astronautes dans l’espace ont clairement démontré que nous souffrons d’un déficit très important de lumière rouge et proche infrarouge. Celle là même qui favorise la création d’énergie ATP par nos mitochondries à l’intérieur de nos cellules.
 
Ces scientifiques ont démontré toute l’importance de cette lumière rouge sur le contrôle de la libération de certaines hormones, mais aussi sur des fonctions physiologiques primaires comme la digestion, la pression sanguine, la température et le métabolisme en général.
 
Ils ont estimés que le manque de bons rayonnements, tout particulièrement dans les longueurs d’onde rouge et proche infrarouge, pouvaient varier de 1 à 1000 par rapport à nos besoins réels. Et pourtant personne n’en parle…

 

POUR RENFORCER NOTRE CAPACITÉ IMMUNITAIRE NOS CELLULES ONT BESOIN D’UN MAXIMUM D’ÉNERGIE

Pour un fonctionnement optimum, nos cellules ont besoin d’énergie: nos mitochondries qui génèrent cette énergie doivent être efficaces en permanence. Leur perte d’efficacité réduit considérablement notre capacité immunitaire et nous rend plus fragile face aux agressions virales ou microbiennes. Cela explique s’il en est encore besoin l’importance du nombre de décès parmi les aînés.
 
Ces mêmes scientifiques ont démontré qu’avec l’âge, la quantité et la qualité de nos mitochondries diminuaient rapidement.
 
À 20 ans, vers la fin de notre croissance, nous avons un maximum (100%) de mitochondries en fonction: ce qui nous donne un maximum d’énergie.
 
À 40 ans, nous en avons perdu 50%. Nos cellules continuent à se régénérer plus ou moins vite selon l’organe dont elles font partie mais notre énergie commence à diminuer.
 
À 70 ans, nous avons perdu un autre 50% de celles qui nous restaient à 40: notre énergie a diminué d’autant et avec elle notre capacité à résister aux agressions.
 
Il ne faut pas s’étonner dès lors de voir la quantité de nos maladies modernes se multiplier (arthrose, dépression, cancer, infarctus, Alzheimer, etc….). Alors imaginez, notre vulnérabilité face au coronavirus passé un certain âge!
 
« … la grippe tue annuellement entre 300.000 et 640.000 personnes par an dans le monde, de tous âges et que pour l’instant (au 2 avril 2020) nous en sommes à 240.000 victimes pour le Covid-19, pour le monde entier et que l’âge médian des morts en France est de … 81 ans, ce qui veut dire que la moitié des morts avaient… plus de 81 ans. »
Charles Gave (président de Gavekal Research)

POUR S’ASSURER DE VIEILLIR EN BONNE SANTÉ, IL EST INDISPENSABLE DE COMPENSER NOS MANQUES

Côté nutriments, il existe de plus en plus de compléments alimentaires de qualité susceptibles de compenser nos besoins. Pour en avoir essayé plusieurs, je peux vous recommander en France la gamme de compléments NaturaForce. Mais ce que j’ai trouvé de plus complet et de plus efficace est un complément développé et produit depuis peu aux États-Unis, qui est composé de 23 puissants ingrédients naturels.
(je prépare un article et un PDF en français à ce sujet pour la semaine prochaine)
 
Pour ce qui est du manque de rayonnement rouge et proche infrarouge, le développement récent de la technologie LED permet aujourd’hui la fabrication de panneaux ayant la puissance nécessaire pour apporter les quantités de lumières rouges requises.
 
Ces panneaux produisent les rayonnements nécessaires sans effets secondaires néfastes: constaté par plusieurs milliers d’études scientifiques. Mais là encore, il ne s’agit pas d’utiliser n’importe quelles LED. En bas de 50mW/cm2 au point d’impact avec le corps, les résultats sont faibles et limités. Le temps d’exposition doit alors être augmenté pour obtenir les quantités requises.
Pour obtenir de bons résultats en profondeur, la puissance émise doit être au moins de 100 mW/cm2. Plusieurs matériels de qualité existent aujourd’hui, particulièrement aux USA (qui sont bien souvent en avance sur nous), en Angleterre et en France. Nous vous proposons la gamme de panneaux BIOLEDMAX. Ceux que mon épouse et moi utilisons avec satisfaction depuis un certain temps déjà.
 
Si vous décidez d’investir dans ce type de matériel il est primordial de bien vous faire conseiller, et surtout d’obtenir un tableau des puissances similaire à celui présenté ci-dessous. Vous y trouverez la puissance d’émission, le niveau d’irradiance au point d’impact fonction de la distance à laquelle vous vous placez, et la surface impactée. Tous les producteurs sérieux fournissent ces informations indispensables. Sans elles il vous est déconseillé d’investir dans ce type de produit.
 
Les milliers de chercheurs qui travaillent à étudier l’action de ces longueurs d’onde multiplient les analyses scientifiques et constatent que bien des maladies, y compris certaines maladies dégénératives pourraient être guéries grâce à cette nouvelle thérapie. En utilisant les bonnes doses de lumière, ils obtiennent des résultats parfois spectaculaires.
 
La plupart des scientifiques qui travaillent sur la question, dont Michael Hamblin de la Harvard Medical School, considéré comme la référence mondiale actuelle en matière de led-thérapie, pensent que dans un proche avenir, les foyers modernes seront équipés du matériel nécessaire pour compenser ce besoin de longueurs d’onde indispensables au bon fonctionnement du corps humain.
Dans l’immédiat, la meilleure formule Anti-âge susceptible de renforcer notre capacité immunitaire (et que je pratique moi même), est l’usage de la led-thérapie à domicile. En dehors du fait de repulper les visages de ces dames (la led-thérapie en boostant nos mitochondries, fait produire naturellement du collagène à nos cellules) et de leur redonner une jolie peau, elle est plutôt efficace pour réduire et éviter pas mal de problèmes et maladies liés à l’âge.
 
Je termine cet article avec cette citation du spécialiste américain Ari WHITTEN Ph.D:
 
Prenez tous les Compléments Alimentaires que vous voulez, Reposez vous au Maximum et Mangez la meilleure Nourriture du Monde….
Si vous ne Prenez pas les Bonnes Mesures pour Rebâtir votre Système Immunitaire et Stimuler votre Énergie, vous n’obtiendrez Pas les Meilleurs Résultats….