fbpx
Sélectionner une page
L’alopécie (calvitie) est un terme médical pour désigner la perte de cheveux laissant un crane partiellement ou totalement dégarni. La calvitie, encore appelée ALOPÉCIE ANDROGÉNIQUE est la forme d’alopécie la plus courante. Elle touche surtout les hommes. La perte de cheveux est un phénomène naturel fortement déterminé par l’hérédité. Mais elle peut aussi révéler un problème de santé ou être causée par la prise de certains médicaments.
 
Elle est principalement causée par la DHT (dihydrotestostérone). Les follicules des cheveux ont des récepteurs qui permettent à la DHT de se fixer. Ainsi, une personne sensible à la DHT au niveau de ces récepteurs aura de fortes chances d’être atteinte de calvitie.
 
La DHT est néfaste pour la bonne santé de vos cheveux:
 
La dihydrotestostérone est en fait une hormone androgène. Si elle est produite en excès chez la femme, celle-ci se retrouve quelque peu virilisée. Chez les deux sexes, cette hormone provoque l’alopécie et la calvitie. La DHT est le résultat conjugué de la testostérone et de l’enzyme 5alpha-réductase. Il arrive que le follicule devienne sensible à cette hormone et il verra alors son cycle de croissance perturbé. 
 
Le cheveu poussera d’abord de plus en plus fin, de manière plus éparse et enfin ne poussera plus du tout. L’alopécie chez la femme conduit rarement vers la calvitie totale: mais l’ensemble de la chevelure du haut du crâne devient de plus en plus clairsemée généralement à partir de la ménopause.
 
Les CHEVEUX poussent en 3 phases:
 
La phase ANAGÈNE est appelée phase de croissance. C’est la phase où les cheveux poussent physiquement. Cette phase peut durer de deux à six ans. Plus les cheveux restent dans la phase anagène, plus ils vont pousser. Généralement, 85% à 90% des cheveux sont dans la phase anagène à un moment donné.
 
Vient ensuite la phase CATAGÈNE, aussi appelée phase de transition, qui permet au follicule pileux de se renouveler. Pendant ce temps, qui dure environ deux semaines, le poil se contracte et les cheveux se détachent car ils sont alors coupés de leur apport sanguin nourrissant.
 
Après cela, vient la phase TÉLOGÈNE ou de repos. Le follicule reste en sommeil pendant un à quatre mois. Dans cette phase, les cellules de l’épiderme qui tapissent le canal folliculaire continuent de croître normalement et peuvent s’accumuler autour de la base du cheveu, l’ancrer temporairement et préserver le cheveu. À un moment donné, le follicule commencera à se développer à nouveau. La base des anciens cheveux se détachera de la racine et ils disparaîtront. Deux semaines plus tard, la nouvelle tige capillaire commencera à émerger une fois la phase télogène terminée.
 
Comment la LED-thérapie agit-elle?
 
Ce traitement est relativement nouveau mais ses résultats sont particulièrement prometteurs. Il peut se faire dans le confort de votre domicile, avec un appareil petit mais puissant tel le BIOLEDMAX-300, placé à une vingtaine de cm de votre cuir chevelu. Il est conseillé de l’utiliser 4 à 6 fois par semaine pendant 10 à 15 minutes.
 
La thérapie par la lumière rouge et proche infrarouge provoque un certain nombre de réactions dans nos cellules au niveau des MITOCHONDRIES productrices d’énergie. Cela entraîne une production accrue d’ATP (énergie cellulaire). Cette augmentation d’énergie entraîne une stimulation des follicules pileux et des cellules associées. Vos cheveux poussent alors plus longtemps avant d’entamer leur phase suivante.
 
Des chercheurs américains et hongrois ont mené en 2014 des études portant sur le traitement de la perte de cheveux avec cette thérapie. Ces études scientifiques ont démontré que la LED-Thérapie stimulait la croissance des cheveux chez l’homme et la femme, dans le cadre de nombreux essais cliniques contrôlés.
 
Ces essais réalisés en ”double aveugle” ont révélé que les sujets traités avec un dispositif réel présentaient une augmentation significative de la vitesse de repousse des cheveux ainsi qu’une augmentation du nombre de cheveux sur la zone traitée. Une amélioration est rapportée après 12 à 26 semaines d’utilisation selon les sujets avec une chute des cheveux réduite et une croissance soutenue de ceux en phase anagène.
 
Comment limiter la production de DHT?
 
La DHT étant l’une des causes principales de la chute des cheveux, il est normal de chercher à réduire sa production. De nombreux produits ont été développés pour répondre au problème, mais c’est encore la consommation régulière de compléments alimentaires 100% naturels qui donne les meilleurs résultats.
 
La consommation régulière des produits naturels telle que recommandée dans LE PROGRAMME DE RECONSTRUCTION CAPILLAIRE, en synergie avec la led-thérapie, est sans aucun doute, le moyen le plus efficace et le plus économique pour enrayer votre perte de cheveux. Je vous suggère de commencer par là avant d’investir des sommes bien plus importantes pour des résultats plutôt aléatoires.
 
Prenez le temps de visionner la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous. Les auteurs de ce protocole vous y explique les choses en détail et vous donnent toutes les garanties nécessaires à une prise de décision facile.

La LED-THÉRAPIE apporte de l’énergie à vos cellules en profondeur. Les scientifiques ont démontré qu’à elle seule, elle favorise la repousse des CHEVEUX. Associée à la puissance des produits naturels telle que recommandés par LE PROGRAMME DE RECONSTRUCTION CAPILLAIRE, elle agit en synergie avec celle-ci pour vous apporter les meilleurs résultats rapidement.

À votre bonne santé!